Doit-on limiter l'accès aux réseaux sociaux au travail?

Doit-on limiter l’accès aux réseaux sociaux ou au contraire s’ouvrir sur de nouvelles opportunités?

 

Plusieurs entreprises se demandent si elles doivent permettre à leurs employés le libre accès aux réseaux sociaux. Cette hésitation se comprend lorsque l’on constate que les craintes les plus répandues dans les entreprises sont les suivantes :

  • Diminution de la productivité (perte de temps)
  • Atteinte à la sécurité (divulgation d’informations confidentielles)
  • Nuisance à la réputation de l’entreprise (commentaires désobligeants au sujet de l’entreprise, de l’un de ses membres ou d’un client)
  • Manque de professionnalisme (contenu inapproprié)

 Il ne faudrait pas négliger les avantages que les réseaux sociaux peuvent apporter :

  • Outil de recrutement et ouverture sur de l’information privilégiée que l’on peut obtenir sur les candidats
  • Outils de développement
  • Accès à de nouveaux contacts
  • Service à la clientèle en direct
  • Consolider la réputation de l’entreprise
  • Moyen de communication d'aujourd'hui
  • Attraction et aide à la rétention des nouvelles générations d’employés

Suite à l’analyse de ses besoins, si une entreprise décide de s’ouvrir sur les réseaux sociaux, celle-ci doit obligatoirement mettre en place une politique interne sur l’utilisation des réseaux sociaux et elle doit la communiquer clairement à ses employés.

Partager
Abonnez-vous à l'infolettre Focus
Je m'abonne